À propos de nous!Politique QESSTActualitésNous joindre
Récupération des masques

Un triplé gagnant!

Un triplé gagnant!

Le Groupe Coderr obtient une triple certification ISO.

ALMA 21 juin 2021 – Le Groupe Coderr vient d’obtenir une triple certification ISO liée à ses activités de recyclage et de démantèlement d’appareils frigorifiques. Ces reconnaissances de bons procédés touchent les aspects de la qualité, de l’environnement et de la santé-sécurité au travail. Une initiative qui a nécessité un an d’effort et l’embauche d’une personne à temps plein dédié au projet. Les certifications permettront à l’organisme de se positionner comme un leader dans le créneau de la récupération d’appareils ménagers.

Depuis le 5 décembre 2020, le gouvernement québécois applique une réglementation obligeant les détaillants d’appareils frigorifiques à faire recycler leur produit dans un centre agréé. « Les fameux éco frais sur l’huile, les pneus et les télévisions sont maintenant appliqués sur les électroménagers. Dans les prochaines années, le gouvernement vise une responsabilité élargie des producteurs (REP). C’est-à-dire que les fabricants d’emballage, de matelas et de sommiers, par exemple, auront la responsabilité de mettre en place un système de récupération », explique Dave Gosselin, directeur général adjoint du Groupe Coderr.

Les appareils désuets devront donc être démantelés de façon sécuritaire dans un centre agréé par Recyc-Québec. Présentement au Québec, le Groupe Coderr et cinq autres usines ont les qualifications requises pour recycler ou détruire les gazes de réfrigération. « Un gaz de réfrigération est parfois 10 000 fois plus polluant que le CO2, le procédé de récupération doit donc être bien maitrisé. »

Un processus d’obtention rigoureux

Le potentiel d’affaire grandissant dans le domaine de la récupération, l’organisme almatois a procédé à d’importants investissements. Notamment dans la construction d’une nouvelle usine au coût de six millions de dollars l’an passé et maintenant à l’obtention de trois certifications ISO. « Martin St-Gelais, notre directeur Santé-Sécurité et Joël Tremblay, notre directeur de la valorisation se sont dédiés à temps plein sur ce dossier. Il a fallu un an de travail à l’équipe pour être certifié et nous avons mandaté une firme externe également pour superviser. » C’est l’organisme canadien SAI GLOBAL qui a réalisé les audits, les recommandations et la certification.

Avec ces reconnaissances en poche, le Groupe Coderr s’assure d’être un joueur clé dans la récupération au Québec. « Cela sécurise nos partenaires. Lorsqu’ils envoient des matières à traiter dans notre usine, ils ont la garantie que cela est fait conformément à la réglementation en vigueur », conclut Dave Gosselin.

-----

Source : Maxime Hébert-Lévesque - Journal Informe Affaires

voir toutes les actualités